Vacances d'hiver et révisions

dans Bac de français, publié le 17/02/2015

L’hiver est une période difficile : non seulement la lumière et la chaleur manquent, ce qui joue déjà sur l’humeur de tout le monde, mais encore se voit-on arrivé à la moitié de l’année scolaire, fatigué et le moral dans les talons, tandis que le travail s’accumule.

Heureusement, il y a les vacances ! Elles tombent à pic pour se reposer et prendre un peu de bon temps, pourquoi pas en partant une semaine skier à la montagne. Profitez-en en tout cas pour voir vos amis, faire du sport, vous détendre.

Faire le point

Les vacances d’hiver sont également l’occasion de faire le point sur l’avancement de son travail, particulièrement pour ceux qui préparent le bac.

  • Où en suis-je dans mes révisions pour le bac ?
  • Suis-je à jour par rapport à mon planning ?
  • Mes notes sont-elles complètes et en ordre ?
  • Quelles sont les matières que j’ai bien assimilées, et celles qui au contraire me donnent plus de fil à retordre ?

Profiter de ce temps libre

Il est bon de mettre ces deux semaines – ou au moins une des deux – à profit pour :

  • garder un rythme de travail sain, afin de ne pas se laisser submerger ;
  • le cas échéant, revoir sa méthodologie de travail ;
  • renouveler sa motivation, en se donnant un but à court et à long terme (attention, « Je veux obtenir mon bac » n’est pas un but en soi, c’est un moyen pour parvenir à un objectif tel que « prouver à mes parents que j’en suis capable », « pouvoir choisir un boulot qui me plaît », etc.) ;
  • se remettre à niveau dans les matières qui posent problème ;
  • se perfectionner, aller plus loin dans les matières qu’on maîtrise plus ou moins mais qu’on trouve passionnantes ;
  • s’entraîner aux épreuves.

Concrètement

Pour réviser efficacement :

  • trouvez-vous un espace de travail calme et aéré, que ce soit chez vous, chez votre grand-mère, dans une bibliothèque… ;
  • isolez-vous dans cet espace pendant une période de temps définie, à intervalles réguliers (tous les matins de 9h à 12h30 par exemple, avec une pause de 30 minutes de 10h30 à 11h) ;
  • organisez votre programme pour les vacances entières, en notant ce que vous comptez faire et quand, sans être trop précis – inutile de planifier vos révisions heure par heure – et sans trop charger votre horaire. Le temps que vous dégagez pour avoir travaillé plus vite que prévu, utilisez-le à vous faire plaisir : vous n’en serez que plus motivé le lendemain. Si toutefois cela arrive tous les jours, il sera nécessaire de revoir votre planning ;
  • l’objectif premier de ces révisions de la mi-année est de clarifier tous les points encore obscurs de certaines matières en prenant le temps de chercher des explications complémentaires, et de continuer ses fiches ;
  • tâchez de dégager du temps pour approfondir les matières générales, telles qu’histoire, géographie, littérature, etc., via des lectures complémentaires, à effectuer le soir avant de se coucher par exemple.

Réaliser une fiche de révision pour le cours de français

Le simple fait de réaliser une fiche de révision pour un cours ou un chapitre de cours suffit généralement à ce que vous intégriez la matière. Et c’est bien normal, puisque la rédaction d’une ou plusieurs fiches vous demande de lire tout le cours, d’en relever la structure et les points importants, et de retranscrire ces informations essentielles dans vos propres mots de manière synthétique. C’est pourquoi cet exercice demande aussi du temps et de la réflexion.
Pour préparer l’épreuve de français, vous serez amené à faire des fiches sur les différents courants littéraires, sur les figures de styles, sur du vocabulaire, et, bien sûr, sur des textes ou poèmes.

Pour ces dernières, commencez par noter toutes les informations issues de l’étude du paratexte, c’est-à-dire les éléments qui accompagnent et qui situent le texte :

  • le titre de l’extrait, et celui de l’œuvre dont il est issu ;
  • son auteur, avec une courte biographie et bibliographie (œuvres majeures) ;
  • le ou les thèmes clés de l’œuvre en général ;
  • l’année de publication de l’œuvre et sa situation dans l’histoire littéraire ;
  • la situation de l’extrait étudié au sein de l’œuvre.

Passez ensuite à l’analyse du texte proprement dit :

  • Quel est le genre du texte ?
  • À quel type de discours avons-nous affaire ?
  • Quel est le registre du texte ?
  • Quelles en sont les thématiques principales (ou la thématique principale) ?

Relevez ainsi les caractéristiques littéraires pertinentes et originales du texte, puis élaborez votre plan afin de structurer votre démonstration. Rédigez alors votre fiche, en terminant par lister quelques pistes de conclusion.


Pour encore plus de conseils pour la rédaction de fiches pour le bac, consultez nos dossiers thématiques et tutoriels ! Et si vous êtes trop juste niveau timing, ou que vous ne voyez toujours pas comment vous y prendre, n'hésitez pas à vous servir de nos fiches de lecture, commentaires et questionnaires, rédigés par des experts de la littérature.