Le Mort qu'il faut : Résumé du livre

5

4 avis

Jorge Semprun Le Mort qu'il faut Résumé
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Natacha Cerf (rédacteur).

Description du résumé sur Le Mort qu'il faut

Ce document propose un résumé clair et détaillé du livre Le Mort qu'il faut écrit par Jorge Semprun. A télécharger rapidement !

Récit autobiographique paru en 2001, Le Mort qu’il faut relate un des souvenirs les plus marquants deJorge Semprun en décembre 1944, lors de son enfermement à Buchenwald.Otto, un déporté témoin de Jéhovah, intercepte une dépêche venue de Berlin demandant des renseignementssur Semprun. Les semaines précédentes, de nombreuses dépêches similaires avaient menéà des exécutions. Ses amis communistes allemands décident de cacher Semprun parmi les moribondsde l’infirmerie, à côté d’un jeune Français dont il aurait pris l’identité si nécessaire. Mais la note provenaiten réalité de l’ambassadeur d’Espagne à Paris, à la demande de sa famille désireuse d’avoir de sesnouvelles.

Pour en savoir plus sur le livre Le Mort qu'il faut, n'hésitez pas à également consulter :

Extrait du résumé du livre "Le Mort qu'il faut"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de Le Mort qu’il faut de Jorge Semprun, dont voici un extrait :« Première partieLes quelques heures libres du dimanche après-midi sont vécues comme un miracle hebdomadaire car elles offrent la possibilité exceptionnelle d’un choix : la plupart choisissent d’aller dormir (« (…) le besoin de néant réparateur semblait prévaloir », p. 14), mais certains préfèrent taire leur épuisement pour retrouver les copains et recréer une communauté. Les déportés échangent quelques mots, des nouvelles du monde et des gestes fraternels : un sourire ou un mégot de machorka. Ils récitent entre eux les bribes de poèmes appris par cœur dans un passé à présent anéanti. Semprun et Kaminsky, l’un des responsables de l’organisation militaire clandestine, conversent moitié en espagnol, moitié en allemand. »Découvrez la suite dans le document.