Votre panier est vide

Pack intégral : Le Verger et autres nouvelles

Validé par des experts
  • Analyse du livre

    Rédigée par l’une des auteures les plus prolifiques de la collection, Dominique Coutant-Defer, la fiche de cours, qui se porte sur le recueil Le Verger et autres nouvelles de Georges-Olivier Châteaureynaud, aborde – à l’image de l’ouvrage original – de sombres thématiques telles que la Seconde Guerre mondiale, la peur et la captivité.

    L’une après l’autre, notre spécialiste résume les troublantes nouvelles qui composent le recueil : Le Verger, Le gouffre des années, La Belle Charbonnière...

    Georges-Olivier Châteaureynaud Le Verger et autres nouvelles Analyse du livre
  • Les 1 documents à prix réduit

    3,20 € au lieu de 3,99 €

    Format pdf

Descriptif

Le verger et autres nouvelles comporte quatre nouvelles : Le Verger (1987), Le gouffre des années (1987), La Belle Charbonnière (1976) et Paradiso.

 Dans la première, l'auteur relate l'étrange aventure d'un petit garçon de huit ans qui, pendant la seconde guerre mondiale, est déporté dans un camp de concentration. Au moment d'y entrer, il s'enfuit et échoue dans une zone enchantée et invisible de tous, où règne un été perpétuel. La deuxième met en scène Jean-Pierre Manoir, sans doute membre de la Résistance pendant la seconde Guerre Mondiale, qui retourne sur les lieux de son enfance dont il sait qu'il va être détruit par une bombe des Alliés. Sa descente du train dans la petite ville est une ultime plongée dans son passé. La troisième évoque l'histoire d'un vieux chevalier, ensorcelé dans sa jeunesse par une belle charbonnière sur laquelle le temps n'a pas de prise. Elle le retient prisonnier sur son ile. Quand, devenu un vieillard, il se décide à regagner le continent, il s'aperçoit que la maléfique charbonnière a transformé le monde alentour en désert. Enfin, la dernière relate l'aventure de John, un jeune homme solitaire qui compte sur ses vacances sur une étrange ile méditerranéenne pour se faire des amis. Il sera en fait victime d'une farce tragique que lui joueront les jeunes gens de la ville.