La Chanson de Roland : Analyse du livre

4.5/5 (1 avis)
Description de l'analyse (fiche de lecture) sur La Chanson de Roland (Auteur Anonyme)

Texte aux origines mystérieuses, mais considéré comme l’un des premiers écrits de la littérature française, La Chanson de Roland est une œuvre incontournable des programmes scolaires. La fiche de cours qui lui est dédiée est destinée tant aux élèves qu’aux professeurs et amateurs de littérature médiévale. L'analyse est constituée d’une introduction qui remet en contexte l’œuvre et en donne une brève explication, d’un résumé en quatre parties de l’épopée de Charlemagne et de la mort de Roland ainsi que d’une présentation des principaux protagonistes. Le document PDF (15 pages) inclut également de nombreuses clés de lecture particulièrement judicieuses qui amélioreront considérablement votre compréhension de cette chanson légendaire.

Voir plus
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction à la célèbre chanson (1 pages)

    La Chanson de Roland, Une des premières œuvres de la littérature française

  • Résumé complet de l’œuvre (2 pages)

    L’histoire de La Chanson de Roland résumée en plusieurs parties

  • Portraits des personnages principaux (2 pages)

    Une analyse de Roland, de Charlemagne, de Ganelon et de Marsile

  • Clés de lecture essentielles (5 pages)

    La chanson de geste ; Les moyens mnémotechniques ; Un décalage entre les évènements historiques ; Les origines ; les variantes et les transcriptions de cette chanson de geste

  • Quelques pistes de réflexion (1 pages)

    Plusieurs questions pour vous aider à compléter votre analyse de La Chanson de Roland

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "La Chanson de Roland"

Œuvre qui marque le début de la littérature française, connue mondialement et encore enseignée et étudiée aujourd’hui, La Chanson de Roland, dont les origines restent inconnues, est une épopée rédigée en dialecte anglo-normand qui est conservé à Oxford. Avec sa fiche de lecture synthétique et abordable, notre maitre en langues et littératures françaises et romanes, Vincent Jooris, nous délivre une analyse poussée et captivante de chef-d’œuvre de l’époque médiévale.

Après une remise en contexte de l’œuvre et une explication quant à ses origines troubles, la fiche se poursuit par un résumé, partie par partie, de l’épopée qui met en scène l’embuscade dont l’arrière-garde de Charlemagne est victime et dans laquelle son neveu Roland décède, ainsi que la bataille vengeresse qui suit cette trahison. Notre spécialiste continue son exploration du texte en étudiant les personnages principaux qu’il classe en deux catégories : les héros – l’empereur Charlemagne et son neveu Roland –, et les traitres – le baron Ganelon et le roi sarrasin Marsile. Les clés de lecture examinent ensuite le genre de la chanson de geste et les moyens mnémotechniques qui y sont liés, mais aussi le décalage historique entre les évènements relatés et la rédaction de l’œuvre, ainsi que les origines, variantes et transcriptions de cette chanson de geste. Grâce aux pistes de réflexion, le lecteur pourra finalement approfondir son étude de l’œuvre.

A propos du livre "La Chanson de Roland"

La Chanson de Roland est une chanson de geste qui date du Moyen Age, et plus précisément du XIIe siècle. Elle est parfois attribuée à un certain Turold, mais sans certitude (la dernière ligne du manuscrit étant « Ci falt la geste que Turoldus declinet », dont la traduction exacte reste obscure). La Chanson de Roland est en tout cas la plus ancienne chanson de geste française.

Composée de 4 002 décasyllabes assonancés, et découpée en laisses de longueur inégale, La Chanson de Roland se divise en quatre parties. Il y a d’abord la trahison de Ganelon qui, jaloux de la préférence que l’empereur manifeste envers son neveu Roland, décide d’éliminer ce dernier en intriguant avec le calife Marsile, roi des Sarrasins. Puis vient la bataille de Roncevaux : Roland, qui est à la tête de l’arrière-garde de Charlemagne alors que l’armée est de retour d’Espagne, se voit attaqué par un nombre impressionnant de Sarrasins, et il combat courageusement avec ses compagnons, ne sonnant du cor pour alerter Charlemagne qu’avant de mourir. Dans la troisième partie de La Chanson de Roland, l’empereur venge donc son neveu en battant les Sarrasins avec l'aide de Dieu. Et enfin, dans la quatrième et dernière partie, il procède au jugement de Ganelon, qui est condamné à mourir écartelé.

Si l’on en croit les Annales carolingiennes du chroniqueur Eginhard, La Chanson de Roland serait basée sur des faits historiques : au retour d’une campagne en Espagne, il y aurait bien eu une bataille menée dans un col des Pyrénées par l’arrière-garde de Charlemagne, avec à sa tête un certain Roland. Cependant, l’attaque aurait été menée par des Vascons, et non par l’armée sarrasine. Il est donc possible que La Chanson de Roland ait été écrite pour donner un fondement historique aux croisades, transformant une guerre territoriale en une guerre sainte.

Auteur Anonyme

Vous retrouverez sur cette page les oeuvres dont l'auteur est encore inconnu.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806219527

ISBN papier : 9782806210982

ISBN papier : 978-2-8062-1614-4

ISBN papier : 978-2-8062-1098-2

ISBN papier : 978-2-8062-1952-7

ISBN papier : 978-2-8062-1459-1

Ces analyses du livre "La Chanson de Roland" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "La Chanson de Roland" ont également acheté