Paulo Coelho

Paulo Coelho

Paulo Coelho nait à Rio de Janeiro en 1947. À l’âge de 23 ans, il quitte le Brésil pour parcourir l’Amérique du Sud (Mexique, Pérou, Bolivie, Chili), l’Europe et l’Afrique du Nord. Il revient au pays deux ans plus tard et s’investit dans l’univers musical en tant que compositeur de chansons populaires, journaliste spécialisé en musique brésilienne, puis employé chez Polygram. L’appel du voyage et sa quête de spiritualité sont toutefois plus forts et il repart sur les routes en 1980. Son premier livre, Le Pèlerin de Compostelle (1987), lui est inspiré par sa propre expérience du chemin de Saint-Jacques.

Sa renommée mondiale, il la doit à son ouvrage L’Alchimiste, qui sera traduit dans plus de 50 langues. Dans un discours simple et épuré, Coelho y aborde notamment la thématique du destin propre à chaque individu, qu’il nomme la « légende personnelle ». Depuis la parution de ce succès international, l’auteur brésilien continue de publier régulièrement et connait la consécration du public (Grand Prix des lectrices de Elle, 1995) et de ses pairs (élu à l’Académie des lettres au Brésil en 2002). Alors que les critiques assassinent sa simplicité du langage, de nombreux lecteurs la saluent car elle les touche directement au plus profond d’eux-mêmes.

Nos analyses des livres de Paulo Coelho