Georges-Olivier Châteaureynaud

Georges-Olivier Châteaureynaud

Georges-Olivier Châteaureynaud est né en 1947 à Paris. Vivant dans la précarité avec sa mère divorcée, il est scolarisé normalement et passe toutes ses vacances en Bretagne avec le reste de sa famille. Passionné de littérature, il s’engage rapidement sur cette voie en fondant plusieurs revues avec un ami, qui ne compteront malheureusement pas beaucoup d’exemplaires.

S’inspirant de son enfance et de son adolescence, il commence à écrire et publie un premier recueil de nouvelles en 1973, intitulé Le Fou dans la chaloupe. L’année suivante, il publie le roman Les Messagers, qui est récompensé par le prix des Nouvelles littéraires. Tout en poursuivant sa carrière littéraire, il exerce différents petits travaux, tels que caissier, brocanteur ou encore bibliothécaire, pour subvenir à ses besoins. Son roman, La Faculté des songes, qui raconte l’histoire d’un bibliothécaire fantaisiste, remporte le prestigieux prix Renaudot en 1982.

Résolument fantastique et onirique, Georges-Olivier Châteaureynaud écrit des nouvelles et des romans dans lesquels le rêve se mêle à la réalité et possède une place très importante. Avec ces thèmes, il est un auteur emblématique du genre littéraire de la nouvelle fiction. Très prolifique, il a écrit plus de cent nouvelles et une dizaine de romans. Citions notamment Singe savant tabassé par deux clowns qui est récompensé en 2005 par le prix Goncourt de la nouvelle et L’Autre Rive qui lui reçoit le Grand Prix de l’Imaginaire en 2007. Vivant exclusivement de sa plume, l’écrivain est aujourd’hui administrateur de la Société des gens de lettres, membre du jury du prix Bretagne et secrétaire général du prix Renaudot. Ses ouvrages sont traduits dans plus de 15 langues, faisant de lui un auteur français important du XXIe siècle.

Nos analyses des livres de Georges-Olivier Châteaureynaud