Le Pied de momie et autres nouvelles

Analyse du livre

Le Pied de momie et autres nouvelles

Auteur : Théophile Gautier

Analyse de : Dominique Coutant

4.5/5 (5 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre Le Pied de momie et autres nouvelles
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction aux nouvelles fantastiques de Théophile Gautier (1 pages)

    Théophile Gautier, Romancier, poète, peintre et critique d’art français
    Le Pied de momie et autres nouvelles, Entre réalisme et surnaturel

  • Résumés des 3 nouvelles du recueil (3 pages)

    Les histoires de La cafetière, Omphale et Le pied de momie synthétisées

  • Description des personnages principaux (2 pages)

    Une analyse détaillée du narrateur de La Cafetière (Théodore), d’Angela, du narrateur d’Omphale, d’Omphale, du narrateur du Pied de momie et de la momie

  • Une série de clés de lecture (2 pages)

    Le genre de la nouvelle ; Le fantastique ; Des thèmes récurrents

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Le Pied de momie et autres nouvelles"

Les curieux et les amateurs de livres qui font l’acquisition de la fiche de lecture rédigée par Dominique Coutant-Defer, docteure en langue et littérature française, y trouveront une étude à la fois concise et complète du recueil du Pied de momie et autres nouvelles de Théophile Gautier. À mi-chemin entre le réalisme et le surnaturel, ces récits allient humour, aventures, fantastique et peur.

Après avoir établi les résumés complets des trois nouvelles du recueil – La Cafetière, Omphale et Le Pied de momie –, notre experte révèle les caractéristiques des personnages principaux, notamment Théodore, Angela, le jeune narrateur d’Omphale, celui du Pied de momie et enfin la momie elle-même. En dernier lieu, le genre de la nouvelle et les traits du fantastique sont exposés, tandis que sont énumérés les thèmes majeurs des trois récits : le rêve, le passé, la femme idéale, etc.

A propos du livre "Le Pied de momie et autres nouvelles"

Le Pied de momie et autres nouvelles est un recueil paru en 1840 qui comporte trois nouvelles écrites par Théophile Gautier : La cafetière, Omphale et Le pied de momie. Toutes trois appartiennent au genre fantastique, oscillant entre le réalisme et le surnaturel.

Né à Tarbes en 1811 et décédé à Neuilly en 1872, Théophile Gauthier est un poète, un romancier et un critique d’art français. Il laisse une empreinte profonde dans la littérature du XIXe siècle (et même dans celle du XXe siècle), notamment avec sa théorie de « l’art pour l’art », qu’il développe dans la préface de Mademoiselle de Maupin (1835) : refusant toute idée d’engagement de l’écrivain, il considère que la beauté dont être la seule et unique fin de l’art, et ce principe se ressent dans Le Pied de momie et autres nouvelles. Théophile Gautier est également le maitre du mouvement poétique du Parnasse. 

Dans Le Pied de momie et autres nouvelles de Théophile Gautier, les trois nouvelles racontent toutes la curieuse rencontre du narrateur avec une femme fantôme. Les évènements progressent à chaque fois vers une chute surprenante : le narrateur découvre bizarrement des traces matérielles du passage de la femme apparue dans son rêve. Les récits contenus dans Le Pied de momie et autres nouvelles peuvent donc être lus de deux façons, car face à eux, on hésite entre deux explications : une explication logique et une explication surnaturelle.

Théophile Gautier

Théophile Gautier, né en 1811 à Tarbes et mort en 1872 à Neuilly-sur-Seine, est un écrivain romancier et poète français, auteur de textes fantastiques (La cafetière, Aria Marcella, Le roman de la momie), de poèmes (Émaux et camées) et du roman de cape et d’épée Le Capitaine Fracasse.

Scolarisé au Collège de Charlemagne où il rencontre Nerval, il est tout de suite intéressé par la poésie puis par la carrière de peintre. Il rejoint Victor Hugo pour défendre l’idéal romantique, notamment lors de la bataille d'Hernani en 1830. C'est en 1831 qu'il publie ses premières oeuvres poétiques qui ne rencontrent pas de succès immédiat. Il devient ensuite un des précurseurs du mouvement littéraire de « l’art pour l’art », qui privilégie en poésie la perfection de la forme plutôt que le sujet. Il collabore également avec de nombreux journaux comme La Chronique de Paris où il publie des critiques d’art et certaines de ses nouvelles. Baudelaire le considère comme un très grand poète et lui dédie son recueil Les Fleurs du mal en 1857.

Il meurt le 23 octobre 1872 à la suite d'une maladie et est enterré au cimetière de Montmartre.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806237446

ISBN numérique : 9782806237187

Ces analyses du livre "Le Pied de momie et autres nouvelles" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Le Pied de momie et autres nouvelles" ont également acheté