Le Quatrième Mur

Analyse du livre

Le Quatrième Mur

Auteur : Sorj Chalandon

Analyse de : Agnès Fleury

5/5 (4 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre Le Quatrième Mur
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction de l'analyse (1 pages)

    Sorj Chalandon, écrivain et journaliste français
    Le Quatrième Mur, l’histoire d’Antigone au Liban

  • Résumé complet du Quatrième Mur (4 pages)

    L’histoire du roman résumée et commentée partie par partie

  • Analyse des personnages principaux du Quatrième Mur (4 pages)

    Présentation de Georges, de Samuel Akounis, de Marwan et des acteurs

  • Analyse des clés de lecture et des thèmes (5 pages)

    Le mythe d’Antigone ; Théâtre et narration ; La mise en scène : théâtre, résistance et interprétation(s) ; Les violences de la guerre

  • Pistes de réflexion (1 pages)

    Des questions ouvertes pour aller plus loin dans votre analyse du Quatrième Mur de Chalandon

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Le Quatrième Mur"

Avec Agnès Fleury, libraire et dévoreuse de livres, nous avons réalisé ici une fiche de lecture synthétique, proposant tout d’abord un résumé complet et étoffé du roman.

L’analyse du roman se penche ensuite sur ses protagonistes : Georges, personnage principal et narrateur du récit, Samuel Akounis, figure paternelle pour le héros, Marwan et les acteurs. L’explication de l’œuvre continue avec l’analyse de quatre clés de lecture explorant en premier lieu le mythe d’Antigone – que le roman réactualise de manière surprenante ! –, la thématique du théâtre, comme sujet mais également comme style de narration, et celle du traumatisme et des violences de la guerre. Les pistes de réflexion proposées vous permettront enfin d’approfondir votre étude du Quatrième Mur de Chalandon.

En bref, une quinzaine de pages d’analyse détaillée pour mieux lire et comprendre cette œuvre originale racontant les aléas de la mise en scène d’Antigone dans le Beyrouth des années 1982-1983, déchiré par les conflits communautaires.

A propos du livre "Le Quatrième Mur"

Publié en 2013 aux éditions Grasset, Le Quatrième Mur obtient le prix Goncourt des lycéens la même année. Le roman prend pour décor le Beyrouth des années 1982-1983. À cette époque, le Liban est un pays déchiré où les différentes forces en présence s’opposent violemment. Le lecteur suit l’itinéraire d’un metteur en scène français, Georges, qui, à travers la représentation de la pièce Antigone d’Anouilh (1944), tente d’instaurer un court temps de paix, en donnant un rôle aux différents protagonistes de cette guerre civile : chrétiens maronites, druzes (musulmans hétérodoxes), sunnites palestiniens, chiites, chaldéens.

Le titre fait référence au « quatrième mur » du théâtre, ce mur imaginaire qui sépare les acteurs d’une pièce de ses spectateurs.

Vous hésitez encore ? Découvrez notre analyse littéraire gratuite, qui vous donnera une idée de la qualité des fiches de lecture que nous proposons !

Sorj Chalandon

Sorj Chalandon est né le 16 mai à Tunis en Tunisie. Georges – de son vrai prénom – passe son enfance à Lyon entouré de son frère, de sa mère et de son père, atteint de paranoïa et qui enferme sa famille dans la peur et la folie. Si les premières années de la vie de l’auteur sont assez noires, il parvient cependant à s’en tirer et développe très rapidement un gout pour l’écriture.

À partir de 1973, il exerce la profession de journaliste au sein du quotidien français Libération. Reconnu pour ses reportages de qualité sur l’Irlande du Nord et le procès de Klaus Barbie, Sorj Chalandon est récompensé en 1988 par le prix Albert-Londres qui salue les grands reporters de la presse écrite. À la fin de sa carrière dans ce journal – qu’il quitte définitivement après 30 ans de service –, il écrit son premier roman, Le Petit Bonzi, qui est publié en 2005. Il est rapidement décoré de quelques petits prix littéraires, comme le prix du Premier Roman de l’université d’Artois.

Riche de cette première expérience, Sorj Chalandon poursuit sa nouvelle carrière littéraire en sortant l’année suivante Une promesse qui remporte le prestigieux prix Médicis. Tout en participant à la création de scénario pour la série télévisée française Reporters, il publie en 2008 Mon traître qui, tout comme les précédents, reçoit plusieurs prix littéraires.

Tout en poursuivant sur cette brillante voie, il devient formateur au centre de formation des journalistes à Paris (de 2007 à 2009), puis président du jury du prix littéraire du Deuxième Roman (2013).  En 2009, sort La Légende de nos pères (prix Ouest du Printemps du Livre), en 2011 Retour à Killybegs (Grand prix du roman de l’Académie française) et en 2013 Le Quatrième Mur qui est récompensée par pas moins de six prix littéraires, dont le Goncourt des lycéens. En 2015, Sorj Chalandon publie Profession du père (prix du Style), un roman d’autofiction qui lui permet de tourner définitivement la page sur son enfance et son père peu banal.

Informations techniques

ISBN papier : 978-2-8062-5523-5

ISBN numérique : 978-2-8062-5522-8

Ces analyses du livre "Le Quatrième Mur" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Le Quatrième Mur" ont également acheté