En attendant Godot : Commentaire sur Le début du premier acte

1 avis
Description du commentaire sur En attendant Godot (Samuel Beckett)

Ce commentaire littéraire propose une analyse approfondie du début du premier acte d'En attendant Godot de Samuel Beckett.  Vous y trouverez  une mise en contexte et le commentaire en lui-même, structuré en différentes parties. Des clés pour mieux comprendre quelques-uns des enjeux essentiels de cette pièce maitresse du théâtre de l’absurde.

Vladimir et Estragon attendent Godot sur le bord d’une route mais il n’arrive pas et, pour passer le temps, ils parlent de tout et de rien. Dans cet extrait situé au début du premier acte, les deux compères discutent de leur rendez-vous avec Godot, en se demandant s’ils sont bien au bon moment au bon endroit mais ils ne savent pas réellement où ils sont ni le jour qu’il est.

Après une mise en contexte, le commentaire composé s’intéresse à la dynamique entre les deux personnages, Vladimir et Estragon - ils forment à la fois un duo comique et un duo tragique-, au rôle du temps au sein du passage étudié, au motif de l’attente et au rapport des personnages au langage, qui n’est qu’un moyen de passer le temps et de combler le vide.

Voir plus
Structure de ce commentaire du livre
  • Texte étudié (1 pages)

    Le passage du début du premier acte où Vladimir et Estragon parlent de Godot d'En attendant Godot reproduit

  • Mise en contexte (1 pages)

    Quelques éclairages pour mieux aborder l’analyse de l’extrait

  • Commentaire (2 pages)

    Le texte étudié à la lumière des thèmes du temps, du langage et du motif de la dynamique du duo de Vladimir et Estragon

Que puis-je trouver dans ce commentaire sur "En attendant Godot"

Ce commentaire littéraire propose une analyse approfondie du début du premier acte d'En attendant Godot de Samuel Beckett.  Vous y trouverez  une mise en contexte et le commentaire en lui-même, structuré en différentes parties. Des clés pour mieux comprendre quelques-uns des enjeux essentiels de cette pièce maitresse du théâtre de l’absurde.

Vladimir et Estragon attendent Godot sur le bord d’une route mais il n’arrive pas et, pour passer le temps, ils parlent de tout et de rien. Dans cet extrait situé au début du premier acte, les deux compères discutent de leur rendez-vous avec Godot, en se demandant s’ils sont bien au bon moment au bon endroit mais ils ne savent pas réellement où ils sont ni le jour qu’il est.

Après une mise en contexte, le commentaire composé s’intéresse à la dynamique entre les deux personnages, Vladimir et Estragon - ils forment à la fois un duo comique et un duo tragique-, au rôle du temps au sein du passage étudié, au motif de l’attente et au rapport des personnages au langage, qui n’est qu’un moyen de passer le temps et de combler le vide.

A propos du livre "En attendant Godot"

En attendant Godot, créée en 1953 au Théâtre de Babylone à Paris dans une mise en scène de Roger Blin, est la pièce la plus connue de Samuel Beckett. Deux hommes, Vladimir et Estragon, y attendent en vain un certain Godot, qui ne viendra jamais, et tournent en rond, essayant de tromper l’ennui et le désespoir dans l’illusion d’un langage qui n’est qu’un bavardage vain. Malgré les réactions parfois violentes à l’époque de la création de cette pièce, qui déroute et dérange, elle est devenue un succès international.

Samuel Beckett

Samuel Beckett est un écrivain irlandais né à Dublin en 1906. Lecteur d’anglais à l’École Normale Supérieure à Paris en 1928-1929, il s’installe ensuite dans la capitale française en 1938. En 1945, il commence à écrire des œuvres en français, comme son roman Molloy (1951) ou la pièce En attendant Godot (1952). Prix Nobel de littérature en 1969, Samuel Beckett est un écrivain majeur de ce que l’on a appelé le théâtre de l’absurde, peignant avec un humour très noir la déchéance et le désœuvrement de l’homme moderne. Il meurt en 1989.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806235923

ISBN numérique : 9782806232687

Ces analyses du livre "En attendant Godot" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce commentaire du livre "En attendant Godot" ont également acheté