Comment Wang-Fô fut sauvé

Résumé du livre

Comment Wang-Fô fut sauvé

Auteur : Marguerite Yourcenar

Analyse de : Agnès Fleury

4/5 (10 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Comment Wang-Fô fut sauvé"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de Comment Wang-Fô fut sauvé de Marguerite Yourcenar, dont voici un extrait :« Ouverture – p. 7Sur une route du royaume de Han, dans la Chine médiévale, deux hommes, le vieux peintre Wang-Fô et son disciple Ling, cheminent au gré des inspirations de l’artiste. Ils sont pauvres. Leurs seuls biens sont les instruments du peintre et leur seule ressource ses œuvres, qu’ils échangent contre un peu de nourriture. Le maitre méprise l’argent. Le disciple respecte le maitre.Retour sur l’histoire de Ling et de sa rencontre avec Wang-Fô – p. 7-11Ling est l’enfant unique de parents aisés qui, avant de mourir prématurément, l’ont installé dans une maison confortable, lui ont choisi une femme douce et aimante, et enfin l’ont laissé mener une vie superficielle et oisive.Ling rencontre Wang-Fô dans une taverne, tandis que le vieil homme peint un ivrogne. Le peintre prend le jeune homme pour compagnon de soirée et, même dans cette atmosphère populaire, parvient à lui faire percevoir la beauté qui réside en toutes choses. En retour, Ling offre au peintre l’hospitalité. »Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "Comment Wang-Fô fut sauvé"

Les genres littéraires qu’elle privilégie (romans historiques et mémoires autobiographiques), son inspiration mythologique et mystique, et son style classique et épuré rendent l’œuvre de Marguerite Yourcenar atypique parmi la littérature du 20e siècle. Les Nouvelles orientales, qu’elle écrit à partir de 1928 en s’inspirant de ses voyages en Grèce, dans les Balkans et en Asie, et qu’elle publie une première fois sous forme de recueil en 1938, s’inscrivent dans cette singularité.

Comment Wang-Fô fut sauvé est la première des dix nouvelles dont est composé ce recueil. Ce titre connaitra par ailleurs un destin particulier car Marguerite Yourcenar l’adaptera elle-même pour les enfants.

Marguerite Yourcenar

Née en Belgique, Marguerite de Crayencour mieux connue sous le nom de Marguerite Yourcenar (1903-1987) fut, en 1980, la première femme élue à l’Académie française. Durant la Seconde Guerre mondiale, après avoir beaucoup voyagé, elle part vivre aux États-Unis, sur l’ile de Mont Désert dans le Maine, avec sa compagne Grace Firk. Elle y enseigne la littérature française ainsi que l’histoire de l’art et y demeure jusqu’à la fin de sa vie.

Pétrie d’humanisme et de culture classique, elle est l’auteure de romans (Mémoires d’Hadrien, 1951 ; L’œuvre au noir, 1968), d’essais, de recueils de poésie, de nouvelles (Nouvelles Orientales, 1939), de pièces de théâtre et de traductions. Son écriture se différencie des grands courants novateurs du XXe siècle par un souci du style classique et de la narration.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806219251-RES

Ces analyses du livre "Comment Wang-Fô fut sauvé" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Comment Wang-Fô fut sauvé" ont également acheté