Moderato Cantabile : Analyse du livre

4/5 (7 avis)
Description de l'analyse (fiche de lecture) sur Moderato Cantabile (Marguerite Duras)

Cette synthèse littéraire propose une analyse détaillée au format PDF du roman Moderato cantabile de Marguerite Duras. Un résumé complet retrace les rencontres quotidiennes d’une femme et d’un homme dans un café après qu’un meurtre y a été commis. Une étude des personnages propose ensuite l’analyse approfondie des protagonistes et leur rôle dans l’histoire. Plusieurs pistes d’étude de l’œuvre s’intéressent aux spécificités du genre, au style d’écriture de l’écrivaine et aux thématiques abordées. Enfin, une dizaine de questions proposent au lecteur de nouveaux angles de réflexion pour poursuivre l’étude de cet ouvrage qui s’inscrit dans le genre du Nouveau roman.

Voir plus
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction (1 pages)

    Marguerite Duras, Auteure française aux écrits polymorphiques
    Moderato cantabile, Une mélodie brève et suffocante

  • Résumé de Moderato cantabile (2 pages)

    L’histoire de Moderato cantabile résumée en plusieurs parties

  • Étude des personnages (1 pages)

    Une analyse d’Anne Desbaresdes, Chauvin, le fils d’Anne, Mlle Giraud et la tenancière du café

  • Clés de lecture (3 pages)

    Le Nouveau roman ; Le mythe de la caverne ; Le rythme

  • Pistes de réflexion (4 pages)

    Quelques questions pour compléter votre analyse de Moderato cantabile de Marguerite Duras

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Moderato Cantabile"

Cette fiche de lecture présentée par Éléonore Quinaux, licenciée en philologie romane, constitue un outil efficace pour l’étude du roman Moderato cantabile de Marguerite Duras. Elle ravira tout autant les étudiants que les amateurs de littérature. Notre spécialiste commence par introduire brièvement la vie de l’auteure et son œuvre, avant de proposer un résumé complet et détaillé de ce roman à l’allure musicale, dans lequel deux inconnus se retrouvent chaque jour pour évoquer le crime passionnel qui a eu lieu dans le café qu’ils fréquentent. La présentation des personnages au centre de l’histoire, et de leur psychologie, permet également d’approfondir l’étude du roman. La rédactrice analyse ensuite les spécificités de l’ouvrage à l’aide de trois clés de lecture qui reprennent notamment les caractéristiques du genre du Nouveau roman, dans lequel s’inscrit cet ouvrage, et du style de l’auteure marqué par un rythme fluctuant dans lequel lenteur et accélération s’enchainent. Ce chapitre est aussi l’occasion d’analyser le thème du mythe de la caverne, dont il est possible d’observer une application dans le roman. Finalement, une dizaine de questions ouvertes distillent diverses pistes de réflexion qui offrent aux lecteurs de nouvelles possibilités d’analyse de cet ouvrage qui a marqué la littéraire française.

A propos du livre "Moderato Cantabile"

Marguerite Duras a passé son enfance en Indochine avant de s’installer à Paris pour terminer ses études et se lancer dans la vie active. Elle s’intègre rapidement dans le monde littéraire parisien et organise même dans son appartement des soirées auxquelles prennent part nombre d’intellectuels et de lettrés de l’époque. Son premier roman, Les Impudents, est publié en 1943 et ouvre la voie de sa carrière littéraire. L’auteure s’illustre dans de nombreux genres et cumule les casquettes : elle est tour à tour romancière, dramaturge, scénariste et réalisatrice. Ses écrits remettent en question les normes de l’écriture traditionnelle et marquent par là même leur époque, voyant s’opposer ses partisans qui voient dans les œuvres de Duras l’expression d’une forme de modernisme, et ses opposants qui ne parviennent pas à cerner la subtilité de textes qu’ils considèrent comme inachevés.

Moderato cantabile parait en 1958 aux Éditions de Minuit (qui publient les auteurs du Nouveau roman). Ce livre expose la rencontre de deux êtres perdus qui se retrouvent chaque jour pour discuter d’un crime passionnel qui a été perpétré dans le café où ils se trouvent. Anne, la femme d’un riche chef d’entreprise, mène une existence monotone, dans un rythme lent, jusqu’au jour où elle fait la connaissance de Chauvin et entame avec lui une liaison qui bouleverse sa vie.

Marguerite Duras

Née à Saigon, en Indochine française, et morte à Paris, Marguerite Duras (1914-1996), de son vrai nom Marguerite Donnadieu, est classée, par certains et contre sa volonté, dans la catégorie des « nouveaux romanciers ».

Forte d’un riche parcours universitaire, Duras s’engage dans la résistance lors la Seconde Guerre mondiale. Son premier roman, Les Impudents, voit le jour au cours de cette période : bien que balbutiante, son écriture y dévoile déjà de sa superbe à venir. Souvent contestée, la romancière commence à se faire connaitre du public en 1950 avec son roman Un barrage contre le Pacifique, que suivra une œuvre prolifique et fortement inspirée par sa vie intense. Ce n’est cependant qu’avec L’Amant (1984) qu’elle sera véritablement encensée par la critique (prix Goncourt).

Rompant avec les conventions, Marguerite Duras marque son époque en insufflant de la modernité dans les domaines de la littérature, du théâtre (Le Square, Savannah Boy) et du cinéma (Hiroshima mon amour d’Alain Resnais, India Song, Le Camion).

Informations techniques

ISBN papier : 9782806278234

ISBN numérique : 9782806278227

Ces analyses du livre "Moderato Cantabile" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Moderato Cantabile" ont également acheté