Le Paysan de Paris

Le Paysan de Paris : Résumé du livre

9 avis
Description du résumé sur Le Paysan de Paris (Louis Aragon)

Ce document propose un résumé clair et détaillé de Le Paysan de Paris d'Aragon, dont voici un extrait :« réface à une mythologie moderneLe narrateur reproche aux méthodes dialectiques et cartésiennes de ne traiter qu’une seule partie de la réalité, celle de la certitude. Elles sont castratrices du génie de l’imagination créatrice et ne rendent pas à l’erreur l’importance qui lui est due. Il interrompt sa réflexion pour faire part au lecteur de son sentiment tout-puissant de liberté à la venue du printemps qui éveille ses sens : les femmes lui font tourner la tête. Cela fait naitre en lui l’idée que le corps soumet la raison comme l’erreur soumet la certitude. »Découvrez la suite dans le document.

Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Le Paysan de Paris"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de Le Paysan de Paris d'Aragon, dont voici un extrait :« réface à une mythologie moderneLe narrateur reproche aux méthodes dialectiques et cartésiennes de ne traiter qu’une seule partie de la réalité, celle de la certitude. Elles sont castratrices du génie de l’imagination créatrice et ne rendent pas à l’erreur l’importance qui lui est due. Il interrompt sa réflexion pour faire part au lecteur de son sentiment tout-puissant de liberté à la venue du printemps qui éveille ses sens : les femmes lui font tourner la tête. Cela fait naitre en lui l’idée que le corps soumet la raison comme l’erreur soumet la certitude. »Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "Le Paysan de Paris"

Composée entre 1924 et 1925, Le Paysan de Paris est l’œuvre majeure de la période surréaliste d’Aragon. Dédiée au peintre surréaliste André Masson, elle se structure en quatre parties dont Le passage de l’opéra, une longue rêverie emplie de détails sur les lieux de réunion du groupe surréaliste dans ce passage sur le point d’être rasé par la construction du boulevard Haussmann.

Le narrateur erre délibérément, fait des rencontres merveilleuses et passagères qu’il enrobe de poésie. Elles lui donnent le gout de l’éphémère et de l’absolu. Ivre de son vertige, il arpente les chemins du mystère. Sa déambulation s’achève cependant dans le désespoir de ne trouver rien d’autre que des « abstractions vides ». Aragon nous aura pourtant permis, au cours de  cette promenade spirituelle, de percevoir mille divinités poétiques dans Paris. Il offre au lecteur le frisson contre l’ennui.

Louis Aragon

Né en 1897 et mort en 1982, Louis Aragon (1897-1982) est un poète, romancier, journaliste et essayiste français. Né d'un amour adultère, Aragon n'est pas reconnu par son père à la naissance et cet abandon hante une bonne partie de son oeuvre, tout particulièrement ses trois poèmes regroupés sous le titre Domaine Privé.

Très engagé en littérature, il participe à la naissance du mouvement artistique Dada de même qu’à celle du surréalisme, qu’il théorise dans Une vague de rêve, avec d'autres auteurs connus : André Breton, Paul Eluard et Philippe Soupault. Ensemble, ils fondent la revue Littérature dont le premier numéro parait le 19 mars 1919. Aragon est aussi connu pour ses prises de position sociale et politique. Il adhère d'ailleurs au parti communiste en 1927, qu'il soutient jusqu'à sa mort. Cette lutte politique pour l’avènement du communisme fait prendre à sa carrière une nouvelle tournure : il publie le cycle romanesque « Le monde réel » (Les Voyageurs de l’Impériale, Aurélien, etc.). Devenu par la suite réaliste socialiste, il rompt avec le surréalisme du groupe de Breton, d'Éluard et de Soupault.

Ses poèmes se font connaitre du grand public grâce aux nombreuses adaptations musicales dont elles font l'objet. On les retrouve ainsi chantés par Georges Brassens, Léo Ferré ou encore Jean Ferrat. L’amour absolu, inspiré par sa femme Elsa Triolet, et l’action politique deviennent les leitmotivs de son écriture. Aragon veut assimiler l’écriture à une quête de soi.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806220080-RES

Ces analyses du livre "Le Paysan de Paris" pourraient également vous intéresser