Les Confessions : Analyse du livre

4/5 (1 avis)
Description de l'analyse (fiche de lecture) sur Les Confessions (Jean-Jacques Rousseau)

Se souciant des étudiants qui révisent en vue de réussir le bac de français et de philosophie, le PetitLittéraire.fr propose une fiche de lecture détaillée sur Les Confessions (livres I-IV) de Jean-Jacques Rousseau. Didactique, l’analyse littéraire contient une introduction sur l’auteur et sa démarche d’écrivain et de philosophe, un récapitulatif complet des livres I à IV ainsi qu’une étude des membres de la famille de Rousseau. Bien plus, cet outil de référence apporte des pistes de réflexion originales via des clés et des compléments de lecture.

Consultez également notre commentaire de texte sur le préambule afin de vous immerger dans le style et la philosophie de ce célèbre écrivain des Lumières.

Voir plus
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction à l’œuvre de Rousseau (1 pages)

    Jean-Jacques Rousseau, Écrivain, philosophe et musicien genevois
    Les Confessions (livres I-IV), Une autobiographie d’un philosophe des Lumières

  • Résumé des livres I à IV des Confessions (2 pages)

    La trame narrative des 4 livres des Confessions synthétisée

  • Étude des personnages majeurs (3 pages)

    Présentation de la famille de Jean-Jacques Rousseau : ses parents, les Bernard, Jean-Jacques lui-même, les Lambercier, Mme de Warens et l’abbé Gaime

  • Éclairages et clés de lecture (3 pages)

    L’émotion au cœur d’une entreprise inédite ; Une écriture stratégique ; Le rôle multiple des lecteurs ; La thématique de la nature

  • Compléments d'information (1 pages)

    Quelques questions pour enrichir votre analyse des livres I à IV des Confessions de Jean-Jacques Rousseau

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Les Confessions"

À l’intérieur de l’analyse de livre sur Les Confessions (livres I-IV) de Jean-Jacques Rousseau, c’est toute une étude détaillée que les lecteurs trouveront. Notre experte Sabrina Zoubir y observe les grands thèmes présents – solitude, tristesse, émotion, vie, mémoire, nature, psychologie – pour faciliter la compréhension globale de cette œuvre qui n’est rien de moins que la première autobiographie de la littérature française !

L’introduction est d’abord pour elle l’occasion d’exposer quelques généralités sur l’œuvre de Rousseau. Notre spécialiste poursuit ensuite son analyse en s’attachant aux caractéristiques des personnages réels qui ont marqué la vie de l’auteur, autrement dit la famille de Rousseau : de Jean-Jacques lui-même, à Mme de Warens, en passant par ses parents. À l’aide de quelques clés de lecture sont abordés entre autres l’entreprise et les desseins de l’auteur, puis le rôle multiple des lecteurs – dont l’auteur fait avant tout un ami et un confident. La thématique de la nature est également commentée. Enfin, de nouvelles pistes de réflexion sont suggérées aux plus curieux qui souhaiteraient continuer leur étude de l’œuvre.

A propos du livre "Les Confessions"

Les Confessions est le titre d’une autobiographie de Jean-Jacques Rousseau, dans laquelle il couvre les 53 premières années de sa vie, jusqu’en 1767. L’oeuvre est publiée à titre posthume, entre 1782 et 1789. Les Confessions forment un texte marquant de la littérature française, fondant le genre moderne de l’autobiographie.

Né en 1712 à Genève et mort en 1778 à Ermenonville, Jean-Jacques Rousseau est un écrivain, un philosophe et un musicien genevois francophone. Il est aussi un philosophe majeur des Lumières françaises et un grand collaborateur de la fameuse Encyclopédie, ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers dans laquelle il écrit principalement des articles sur la musique. Parmi ses oeuvres majeures, en plus des Confessions, on compte le Discours sur les sciences et les arts (1750), le Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes (1755), Julie ou la Nouvelle Héloïse (1761), Émile, ou De l'éducation (1762), le Pygmalion (1771) et Les Rêveries du promeneur solitaire (1778).

Dans Les Confessions, Jean-Jacques Rousseau effectue l’aveu de ses péchés tout en cherchant à brosser un portrait positif de lui-même, en se présentant comme une victime de la vie. Il fait aussi référence, en choisissant pour titre « Les Confessions », aux Confessions de Saint-Augustin, publiées au IVe siècle : il se place sous le regard de Dieu et affirme son désir de sincérité et d’humilité.

Jean-Jacques Rousseau

Né à Genève, Rousseau (1712-1778) acquiert par ses lectures une solide culture classique. À Paris, il fait la connaissance de Voltaire et de Diderot, et collabore avec ce dernier pour L’Encyclopédie. Dans deux Discours retentissants, il défend des idées basées sur l’hypothèse d’un « état de nature » qui lui valent quelques démêlés avec les autres philosophes des Lumières. Il connait le succès avec son roman La Nouvelle Héloïse, et met en forme sa pensée politique et sociale dans Du Contrat social et Émile. La fin de sa vie est marquée par l’écriture des Confessions, son autobiographie. Il meurt isolé et incompris au terme d’une vie d’errance. La Convention fera porter ses restes au Panthéon et il connaitra une gloire posthume. Il est aujourd’hui considéré comme l’inventeur de la République et le précurseur du Romantisme.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806226907

ISBN papier : 9782806226921

Ces analyses du livre "Les Confessions" pourraient également vous intéresser