Les Chouans ou la Bretagne en 1799

Résumé du livre

Les Chouans ou la Bretagne en 1799

Auteur : Honoré de Balzac

Analyse de : Julie Mestrot

4.5/5 (7 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Les Chouans ou la Bretagne en 1799"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de Les Chouans ou la Bretagne en 1799 d'Honoré de Balzac, dont voici un extrait :« Chapitre IL’EmbuscadeLe récit s’ouvre en septembre 1799 dans les environs de Fougères, « première ville de Bretagne ». Le commandant Hulot mène vers Alençon une colonne militaire composée de soldats républicains, de bourgeois et de paysans. Le roman commence au moment de la reprise des hostilités entre les Chouans, bretons royalistes, et la République, affaiblie par les guerres menées à l’étranger. Lors de cette troisième chouannerie, Napoléon a ordonné une nouvelle levée d’hommes, les réquisitionnaires, ce qui explique le caractère hétéroclite des bataillons. Les Chouans mènent une guérilla efficace contre la République. »Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "Les Chouans ou la Bretagne en 1799"

Premier roman de Balzac signé de son nom, publié en 1829, Les Chouans appartiennent aux « Scènes de la vie militaire » de La Comédie humaine. Le sous-titre La Bretagne en 1799 est explicite : il s’agit d’un drame historique qui retrace les batailles et intrigues qui virent s’affronter les Chasseurs du roi, menés par le marquis de Montauran, aux soldats républicains sous Bonaparte. Au drame historique, militaire et politique, Balzac prête les accents lyriques et poétiques de la tragédie amoureuse, à travers le récit des amours contrariés des deux personnages principaux.

Honoré de Balzac

Honoré de Balzac (1799 – 1850) est l’un des écrivains français majeurs du XIXe siècle. Jeune homme, il s’ouvre les portes des milieux aristocratiques parisiens qu’il ne cessera de fréquenter. Mais des entreprises désastreuses et un train de vie excessif le ruineront rapidement : l’écriture littéraire, pratiquée avec passion et assiduité, deviendra pour lui le seul moyen de rembourser ses dettes.

Ambitieux, il s’attèle à une œuvre monumentale, La Comédie humaine, qui compte plus de quatre-vingt-dix romans, et dont le but est de dresser un portrait exhaustif de la société de son temps (pour « faire concurrence à l’état civil »). Parmi ses romans les plus célèbres, on trouve Le Père Goriot (1835) ou Eugénie Grandet (1833).

Balzac est considéré comme l’un des pères du roman réaliste moderne. Son génie est le fruit d’un travail d’observation minutieux couplé à une imagination débordante : ainsi les intrigues complexes et particulièrement bien articulées se multiplient dans La Comédie humaine, alors que les descriptions témoignent du regard attentif que porte l’auteur sur la société de son époque. En outre, s’il est bien une chose que Balzac exécute avec brio, c’est sans nul doute l’art du portrait : il dote en effet chacun de ses personnages d’une profondeur psychologique profonde en détaillant leur caractère, leurs passions les plus intimes ainsi que leur apparence physique.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806220295-RES

Ces analyses du livre "Les Chouans ou la Bretagne en 1799" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Les Chouans ou la Bretagne en 1799" ont également acheté