Le Père Goriot : Commentaire sur L’incipit (début de l'oeuvre)

5/5 (1 avis)
Description du commentaire sur Le Père Goriot (Honoré de Balzac)

Ce commentaire littéraire propose une analyse approfondie de l’incipit du Père Goriot de Balzac, avec le texte étudié, une mise en contexte et le commentaire en lui-même, structuré en différentes parties. Des clés pour mieux comprendre quelques-uns des enjeux essentiels de ce classique du réalisme.

Après avoir précisé le cadre de l'action, l'auteur nous dévoile la nature dramatique du texte et son intention. L'endroit principal où ce drame se déroule est une médiocre pension bourgeoise appartenant à madame Vauquer. La présentation détaillée de la pension et la description de sa propriétaire sont riches d'intérêt dans la mesure où Balzac y illustre sa poétique réaliste.

Après quelques éclairages sur le roman au XIXe siècle ainsi que sur la Comédie Humaine, et la situation de l’extrait étudié, le commentaire composé s’intéresse au tableau de la petite bourgeoisie parisienne qu’on trouve dans l’incipit, puis à la poétique de Balzac : le passage étudié contient un métadiscours sur la nature et l’intention de l’ouvrage, « raconter le vrai ». Ensuite, on se penche sur la figure emblématique que représente Madame Vauquer, et finalement sur le style de l’auteur.

Voir plus
Structure de ce commentaire du livre
  • Texte étudié (3 pages)

    Le passage de l’incipit du Père Goriot reproduit

  • Mise en contexte (2 pages)

    Quelques éclairages pour mieux aborder l’analyse de l’extrait : le roman au XIXe siècle, la Comédie Humaine et la situation de l'extrait étudié

  • Commentaire (3 pages)

    Le texte étudié à la lumière des thèmes de la société, du réalisme, du style et de la figure de Madame Vauquer

Que puis-je trouver dans ce commentaire sur "Le Père Goriot"

Ce commentaire littéraire propose une analyse approfondie de l’incipit du Père Goriot de Balzac, avec le texte étudié, une mise en contexte et le commentaire en lui-même, structuré en différentes parties. Des clés pour mieux comprendre quelques-uns des enjeux essentiels de ce classique du réalisme.

Après avoir précisé le cadre de l'action, l'auteur nous dévoile la nature dramatique du texte et son intention. L'endroit principal où ce drame se déroule est une médiocre pension bourgeoise appartenant à madame Vauquer. La présentation détaillée de la pension et la description de sa propriétaire sont riches d'intérêt dans la mesure où Balzac y illustre sa poétique réaliste.

Après quelques éclairages sur le roman au XIXe siècle ainsi que sur la Comédie Humaine, et la situation de l’extrait étudié, le commentaire composé s’intéresse au tableau de la petite bourgeoisie parisienne qu’on trouve dans l’incipit, puis à la poétique de Balzac : le passage étudié contient un métadiscours sur la nature et l’intention de l’ouvrage, « raconter le vrai ». Ensuite, on se penche sur la figure emblématique que représente Madame Vauquer, et finalement sur le style de l’auteur.

A propos du livre "Le Père Goriot"

Le Père Goriot, publié en 1835, rencontre un succès immédiat et assoit les bases de la Comédie humaine. Tous les ingrédients du roman balzacien sont présents dans cette œuvre. Ainsi, elle inaugure le principe du retour des personnages et comporte tous les éléments spécifiques à la plume de Balzac : descriptions précises, passions dévorantes, jeunes héros et belles femmes du monde, un bandit qui vient menacer l'équilibre, l'argent au centre des préoccupations et un drame qui bouleverse les consciences.

Le Père Goriot est avant tout le récit de l'éducation, tant sociale que sentimentale, du jeune Rastignac, et du destin tragique du père Goriot.

Honoré de Balzac

Honoré de Balzac (1799 – 1850) est l’un des écrivains français majeurs du XIXe siècle. Jeune homme, il s’ouvre les portes des milieux aristocratiques parisiens qu’il ne cessera de fréquenter. Mais des entreprises désastreuses et un train de vie excessif le ruineront rapidement : l’écriture littéraire, pratiquée avec passion et assiduité, deviendra pour lui le seul moyen de rembourser ses dettes.

Ambitieux, il s’attèle à une œuvre monumentale, La Comédie humaine, qui compte plus de quatre-vingt-dix romans, et dont le but est de dresser un portrait exhaustif de la société de son temps (pour « faire concurrence à l’état civil »). Parmi ses romans les plus célèbres, on trouve Le Père Goriot (1835) ou Eugénie Grandet (1833).

Balzac est considéré comme l’un des pères du roman réaliste moderne. Son génie est le fruit d’un travail d’observation minutieux couplé à une imagination débordante : ainsi les intrigues complexes et particulièrement bien articulées se multiplient dans La Comédie humaine, alors que les descriptions témoignent du regard attentif que porte l’auteur sur la société de son époque. En outre, s’il est bien une chose que Balzac exécute avec brio, c’est sans nul doute l’art du portrait : il dote en effet chacun de ses personnages d’une profondeur psychologique profonde en détaillant leur caractère, leurs passions les plus intimes ainsi que leur apparence physique.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806232922

ISBN papier : 9782806236173

Ces analyses du livre "Le Père Goriot" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce commentaire du livre "Le Père Goriot" ont également acheté