Salammbô

Salammbô : Résumé du livre

4/5 (3 avis)
Description du résumé sur Salammbô (Gustave Flaubert)

Ce document propose un résumé clair et détaillé de Salammbô de Gustave Flaubert, dont voici un extrait :« Chapitre I : Le Festin À la fin de la première guerre punique, les Mercenaires étrangers engagés par Carthage attendent leur paie. On leur offre un festin dans les jardins du suffète Hamilcar, alors absent. Alors que l’ivresse monte, on délivre des esclaves prisonniers, dont Spendius. Les soldats, furieux de n’avoir pas encore été payés, commencent à saccager les jardins d’Hamilcar, lorsque sa fille, Salammbô, apparait. Ils l’écoutent sans rien comprendre à ses imprécations et ses chants. Le Numide Narr’Havas est sous le charme, mais c’est au Libyen Mathô qu’elle offre une coupe. Narr-Havas lance un javelot sur Mathô ; celui-ci n’est que blessé, mais Salammbô s’est enfuie. »Découvrez la suite dans le document.

Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Salammbô"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de Salammbô de Gustave Flaubert, dont voici un extrait :« Chapitre I : Le Festin À la fin de la première guerre punique, les Mercenaires étrangers engagés par Carthage attendent leur paie. On leur offre un festin dans les jardins du suffète Hamilcar, alors absent. Alors que l’ivresse monte, on délivre des esclaves prisonniers, dont Spendius. Les soldats, furieux de n’avoir pas encore été payés, commencent à saccager les jardins d’Hamilcar, lorsque sa fille, Salammbô, apparait. Ils l’écoutent sans rien comprendre à ses imprécations et ses chants. Le Numide Narr’Havas est sous le charme, mais c’est au Libyen Mathô qu’elle offre une coupe. Narr-Havas lance un javelot sur Mathô ; celui-ci n’est que blessé, mais Salammbô s’est enfuie. »Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "Salammbô"

Paru en 1862, Salammbô est un roman historique : inspiré de l’historien grec Polybe, il fait le récit de la guerre de Carthage contre les Mercenaires de son armée qu’elle n’a pas payés. Salammbô, la fille du général carthaginois, cherche à récupérer le manteau de la déesse Tanit volé par les Mercenaires. Profitant du peu de sources historiques sur la civilisation carthaginoise, l’auteur dépeint un monde violent et exotique. Le roman connut un succès certain, malgré les critiques de Sainte-Beuve et d’un archéologue, Froehner.

Gustave Flaubert

Gustave Flaubert est né en 1821 à Rouen. Passionné d’écriture, il découvre sa vocation littéraire dès l'adolescence. Après avoir fréquenté le Collège Royal et le lycée de Rouen, il part à Paris en 1841 afin d’entamer des études de droit, qu’il délaisse rapidement. En effet, il consacre la majeure partie de son temps libre à l'écriture et rencontre de nombreux écrivains connus comme Victor Hugo. L’auteur retourne alors à Rouen puis s’installe à Croisset, en bord de Seine, là où rédige la première version de son roman L'Ecole sentimentale.

Il commence à rédiger Madame Bovary en 1851, qu'il termine presque cinq ans plus tard. La première version parait en 1856 dans La Revue de Paris puis en roman l'année suivante. Sa parution vaut à Gustave Flaubert un procès pour atteinte aux bonnes moeurs, qu'il remportera grâce à ses relations et à son avocat. Toujours installé à Croisset, il retourne régulièrement à Paris et fréquente les sociétés littéraires de l’époque. Il se liera entre autres avec Baudelaire, Tourgueniev, George Sand et Maupassant, pour qui il sera un modèle.

Perfectionniste maladif, il défend une littérature réflexive et rêve d’écrire « un livre sur rien ». Son œuvre, qui se distingue également par la profondeur de l’étude psychologique des personnages, est annonciatrice des nombreuses évolutions que connaitra le roman au XXe siècle. Flaubert meurt en 1880 d'une hémorragie cérébrale, laissant derrière lui plusieurs romans et une abondante correspondance.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806220639-RES

Ces analyses du livre "Salammbô" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Salammbô" ont également acheté