Alcools

Alcools : Résumé du livre

10 avis
Description du résumé sur Alcools (Guillaume Apollinaire)

Ce document propose un résumé gratuit clair et détaillé du recueil de poésie Alcools d'Apollinaire, dont voici un extrait :

« En 1910, Apollinaire avait arrêté son choix sur le titre « Eau de vie », qu’il modifia peu avant l’impression du recueil. Si la thématique fait penser aux ivresses baudelairiennes (de Charles Baudelaire, 1821‑1867) et à l’absinthe chère à Verlaine (1844‑1896), le terme « Alcools », dont il faut bien noter le pluriel, ouvre des horizons plus larges et moins mélancoliques que chez ces deux derniers auteurs. Chez Apollinaire, l’alcool est en effet assimilé à la vie même :
« Et tu bois cet alcool brûlant comme ta vie
Ta vie que tu bois comme une eau de vie »
(« Zone », p. 14)

Les alcools, puisqu’il y en a plusieurs, arrosent l’oeuvre de
différentes manières. »

Découvrez la suite dans le document.

Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Alcools"

Ce document propose un résumé gratuit clair et détaillé du recueil de poésie Alcools d'Apollinaire, dont voici un extrait :

« En 1910, Apollinaire avait arrêté son choix sur le titre « Eau de vie », qu’il modifia peu avant l’impression du recueil. Si la thématique fait penser aux ivresses baudelairiennes (de Charles Baudelaire, 1821‑1867) et à l’absinthe chère à Verlaine (1844‑1896), le terme « Alcools », dont il faut bien noter le pluriel, ouvre des horizons plus larges et moins mélancoliques que chez ces deux derniers auteurs. Chez Apollinaire, l’alcool est en effet assimilé à la vie même :
« Et tu bois cet alcool brûlant comme ta vie
Ta vie que tu bois comme une eau de vie »
(« Zone », p. 14)

Les alcools, puisqu’il y en a plusieurs, arrosent l’oeuvre de
différentes manières. »

Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "Alcools"

Alcools est un recueil de poèmes parus entre 1898 et 1912 du poète Guillaume Apollinaire. Composé de plus de soixante-dix poèmes, le recueil a considérablement marqué la poésie du XXe siècle par sa modernité, sa stylistique unique et l'imagination incroyable d'Apollinaire. Le poète est d'ailleurs le premier à parler de surréalisme.

Guillaume Apollinaire

Fils naturel d’un officier italien et d’une jeune femme d’origine polonaise, Guillaume Apollinaire s’installe à Paris en 1900, où il apprend la sténographie et devient employé de banque. Pendant un an, il est précepteur en Rhénanie et tombe amoureux d’une jeune Anglaise. Mal aimé, il revient à Paris où il participe aux cercles d’avant-garde de poètes (André Breton, 1896‑1966, Philippe Soupault, 1897‑1990, Louis Aragon, 1897‑1982) et de peintres (Pablo Picasso, 1881‑1973, Robert Delaunay, 1885‑1941, Henri Rousseau, 1844‑1910), et commence à vivre de sa plume. Il joue un rôle dans la réflexion sur la rénovation picturale et participe à la formation de « l’esprit nouveau ». C’est lui le premier qui lancera le terme de surréalisme. Engagé volontaire en 1914, il est blessé à la tempe en 1916 puis emporté par la grippe espagnole en 1918.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806266521RES

Ces analyses du livre "Alcools" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Alcools" ont également acheté