Le Bourgmestre de Furnes

Résumé du livre

Le Bourgmestre de Furnes

Auteur : Georges Simenon

Analyse de : Raphaëlle O'Brien

4.5/5 (5 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Le Bourgmestre de Furnes"

Ce document propose un résumé clair et détaillé du Le Bourgmestre de Furnes de Georges Simenon, dont voici un extrait :

« Joris Terlinck est le bourgmestre autoritaire de la ville de Furnes. Son existence est parfaitement réglée, entre son travail (outre son poste à l’Hôtel de ville, il dirige une fabrique de cigares) et sa vie familiale. Marié à Thérésa, il est le père d’Émilia, une enfant handicapée qu’il se refuse à faire enfermer dans un asile. La bonne, Maria, a jadis été sa maitresse.Un soir, Jef Claes, l’un de ses employés, vient lui demander une avance de mille francs pour aider une jeune femme qu’il a mise enceinte à avorter : il s’agit de Lina Van Hamme, la fille de Léonard Van Hamme, l’ennemi personnel de Terlinck. Le bourgmestre refuse. Plus tard, dans la soirée, il apprend que Jef Claes a tiré sur Lina avant de se suicider. »

Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "Le Bourgmestre de Furnes"

Le Bourgmestre de Furnes est un roman paru en 1939 aux éditions Gallimard. Il n’appartient pas à la série des Maigret, mais se construit autour d’un personnage, Joris Terlinck, qui se heurte aux limitations que la société oppose à toute aspiration individuelle. Dans l’avertissement du livre, Simenon prend bien soin de préciser qu’il ne connait ni Furnes ni ses habitants, et que le nom de la ville n’est pour lui « que comme un motif musical ».

Évoluant dans un univers où les hommes sont des adversaires, les femmes des créatures attachées à lui comme un poids et l’existence une suite de devoirs à accomplir, le personnage du bourgmestre est un être à la fois repoussant et intrigant, qui propose une interprétation originale de ce que peut être la destinée humaine. En 1941, Frédéric Dard intitulera son premier roman Monsieur Joos, en référence au bourgmestre de Furnes, roman pour lequel il obtint le premier Prix Lugdunum.

Georges Simenon

Écrivain belge extrêmement prolifique, Georges Simenon (1903-1989) commence par le journalisme avant de se lancer dans l’écriture de romans (plus de 190) et de nouvelles, parus sous son nom ou sous pseudonyme. Colette, à ses débuts, lui aurait donné ce conseil : « Écrivez des histoires simples, surtout pas de littérature. » D’une écriture efficace et sans fioritures, Simenon décrit la société de son temps, s’intéressant à la vie des petites gens comme aux dessous de la politique, de la criminalité, etc.

Grand voyageur à la curiosité insatiable, il est doté d’une capacité de travail hors normes, écrivant un roman en onze journées de travail continu. Son entrée dans la fameuse Bibliothèque de la Pléiade consacre l’importance de son œuvre.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806230188-RES

Ces analyses du livre "Le Bourgmestre de Furnes" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Le Bourgmestre de Furnes" ont également acheté