Gatsby le Magnifique

Analyse du livre

Gatsby le Magnifique

Auteur : Francis Scott Fitzgerald

Analyse de : Éléonore Quinaux

5/5 (6 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre Gatsby le Magnifique
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction (1 pages)

    Francis Scott Fitzgerald, Auteur américain, chef de file de la génération perdue
    Gatsby le Magnifique, Une fresque du désenchantement

  • Pistes de réflexion (1 pages)

    Quelques questions pour compléter votre analyse de Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald

  • Résumé de Gatsby le Magnifique (2 pages)

    L’histoire de Gatsby le Magnifique résumée en plusieurs parties

  • Étude des personnages (4 pages)

    Une analyse de Jay Gatsby, Nick Carraway, Daisy Fay, Tom Buchanan, Jordan Baker, George Wilson, Myrtle Wilson et M. Wolfsheim

  • Clés de lecture (3 pages)

    La génération perdue ; New York et les années folles ; L’écriture du vide

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Gatsby le Magnifique"

Grâce à cette synthèse littéraire et didactique rédigée par notre spécialiste Éléonore Quinaux, licenciée en philologie romane, les lecteurs pourront se faire une idée de l’univers de ce roman consacré à la génération aisée mais désenchantée dans l’entre-deux-guerres et mieux comprendre ses spécificités. Dans ce document d’une dizaine de pages, Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald révèle tous ses secrets.

Notre spécialiste entame son étude du livre en donnant une brève présentation de l’auteur et de son œuvre, puis fournit un résumé des plus fidèles de l’histoire de Jay Gatsby, ce mystérieux millionnaire américain qui donne des fêtes mémorables dans sa splendide villa luxueuse de Long Island. Elle s’intéresse ensuite aux personnages principaux du récit, qui sont répartis selon leur lieu d’habitation : Jay Gatsby et Nick Carraway vivent à West Egg ; Daisy Fay, son mari Tom et son amie Jordan viennent quant à eux de East Wegg ; enfin, le couple Wilson et M. Wolfsheim résident dans le Queens et à new York. La présentation de la génération perdue, courant littéraire dans lequel s’inscrit Francis Scott Fitzgerald, ainsi que l’inscription du roman dans le New York des Années folles éclairent ensuite le lecteur sur le contexte qui entoure ce récit. L’auteure de la fiche se penche également sur le vide, qui caractérise l’écriture de l’écrivain américain. Elle propose ensuite quelques pistes de réflexion pour continuer l’étude de ce roman.

A propos du livre "Gatsby le Magnifique"

Adapté plusieurs fois au cinéma et à la télévision, Gatsby le Magnifique est le troisième roman de l’écrivain américain Francis Scott Fitzgerald, publié en 1925. À cette époque, le roman, pourtant salué par la critique, est boudé par le public et ce n’est que lors de sa réédition dans les années cinquante qu’il gagne en succès et en célébrité. Francis Scott Fitzgerald a très vite commencé à écrire et son premier roman, L’Envers du Paradis (1920), contient déjà les traits caractéristiques des textes de la génération perdue, le mouvement littéraire dont il est considéré comme le chef de file.

En effet, dans une ambiance teintée de jazz et de luxe, Gatsby le Magnifique raconte l’histoire d’une jeunesse dorée, aisée, mais désabusée. Jay Gatsby est un personnage qui intrigue : ce jeune homme, très riche, organise de nombreuses soirées où règnent le faste et la démesure dans sa villa somptueuse située sur l’une des rives de l’ile de Long Island. Tout New York prend part aux festivités mais finalement, personne ne sait qui est réellement ce mystérieux personnage, ni d’où lui vient sa richesse. Bon nombres d’hypothèses circulent à son sujet, parfois très fantaisistes : certains l’imaginent en assassin, d’autres en heureux héritier, d’autres encore en soldat ou en mafieux. Mais en réalité, ce que recherche Gatsby à travers l’étalage de sa richesse, c’est de retrouver celle qui fait battre son cœur…

Francis Scott Fitzgerald

De son vrai nom Francis Scott Key Fitzgerald, l’écrivain est né le 24 septembre 1896 à Saint-Paul, dans l’État du Minnesota aux USA, et est décédé le 21 décembre 1940 à Hollywood. Il est issu d’une famille de la petite bourgeoisie. Son père dirige un magasin de meubles et, lors de la faillite de celui-ci, il retrouve un emploi de commis-voyageur pour la multinationale américaine Procter & Gamble. Francis Scott a peu d’estime pour lui, il le considère comme bon à rien. Quant à sa mère, elle provient d’une riche famille irlandaise qui a étendu son patrimoine lors de la guerre de Sécession. Son héritage permet donc à la famille de faire face aux divers déboires professionnels du père. Francis Scott nait dans de tristes circonstances : quelques mois avant sa venue au monde, ses deux sœurs, les premiers enfants de ses parents, meurent. Cette histoire particulière marquera l’homme tout au long de sa vie.

Francis Scott grandit aux côtés de sa sœur Annabelle, de quatre ans sa cadette, et fréquente une école privée de Saint-Paul. En classe, il a peu d’amis et se sent différent des autres garçons. La passion de la lecture l’a déjà touché et c’est également à cette époque qu’il commence à écrire. Il étudie ensuite à l’université de Princeton. Au départ, il peine à s’intégrer parmi les autres étudiants, sans doute à cause de son caractère immature, et c’est à partir de la deuxième année qu’il se constitue un groupe d’amis. Continuant à écrire et à lire beaucoup, Francis Scott Fitzgerald délaisse quelque peu ses études et quitte l’université sans diplôme.

Il s’engage dans l’armée en 1917, lorsque les États-Unis décident de prendre part à la Première Guerre mondiale. Il devient sous-lieutenant à Montgomery, la capitale de l’Alabama, et y rencontre Zelda Sayre, celle qui sera son épouse. C’est pour elle qu’il écrit le premier jet de son premier roman qui, retravaillé plusieurs fois, sera publié en 1920 sous le titre L’Envers du paradis. Ce roman, à l’ambiance teintée de notes de jazz, connait un très grand succès et place Fitzgerald en représentant de toute une génération de jeunes gens. Grâce au profit qu’il tire des ventes de son livre, il part s’installer avec Zelda en France, d’abord à Paris puis dans le Midi. Il y retrouve d’autres écrivains américains, comme Ernest Hemingway, et forme alors avec eux la génération perdue, dont il est le chef de file. C’est en France qu’il rédige son chef-d’œuvre, Gatsby le Magnifique, qui parait en 1925. Mais, malgré l’enthousiasme de ses amis écrivains et de la critique, le roman ne connait pas de réel succès. Fitzgerald est aussi l’auteur de nombreuses nouvelles, dont L’Étrange Histoire de Benjamin Button (1922).

En 1926, le couple rentre aux USA. Fitzgerald travaille comme scénariste à Hollywood et Zelda commence à être atteinte de troubles psychiatriques, à tel point qu’elle devra être internée. L’écrivain sombre quant à lui dans la dépression et l’alcoolisme. En 1934, il publie Tendre est la nuit mais cet ouvrage connait le même sort que Gatsby le Magnifique auprès du public. En effet, ses romans, reconnus aujourd’hui comme des œuvres marquantes de la littérature, n’ont connu de succès que de manière posthume.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806277886

ISBN numérique : 9782806277879

Ces analyses du livre "Gatsby le Magnifique" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Gatsby le Magnifique" ont également acheté