Paris est une fête

Paris est une fête : Résumé du livre

5/5 (4 avis)
Description du résumé sur Paris est une fête (Ernest Hemingway)

Ce document propose un résumé clair et détaillé de Paris est une fête d’Ernest Hemingway, dont voici un extrait :

« Ernest Hemingway, sa première femme Hadley Richardson (1891‑1979) et leur fils Jack (dit M. Bumby, 1923‑2000) s’installent à Paris au début des années vingt. Ils y vivront plusieurs années heureuses, malgré leurs rentrées d’argent aléatoires, du moins jusqu’à ce que l’auteur rencontre une autre femme qui fera perdre à la ville toute sa beauté.
De par sa profession d’écrivain, il passe beaucoup de temps dans les cafés et les restaurants, lieux qu’il trouve propices à l’écriture pour autant qu’il n’y soit pas dérangé. Il aime profondément ces endroits de rencontre et de discussion, dont il évoque l’animation et la bonne humeur. »

Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Paris est une fête"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de Paris est une fête d’Ernest Hemingway, dont voici un extrait :

« Ernest Hemingway, sa première femme Hadley Richardson (1891‑1979) et leur fils Jack (dit M. Bumby, 1923‑2000) s’installent à Paris au début des années vingt. Ils y vivront plusieurs années heureuses, malgré leurs rentrées d’argent aléatoires, du moins jusqu’à ce que l’auteur rencontre une autre femme qui fera perdre à la ville toute sa beauté.
De par sa profession d’écrivain, il passe beaucoup de temps dans les cafés et les restaurants, lieux qu’il trouve propices à l’écriture pour autant qu’il n’y soit pas dérangé. Il aime profondément ces endroits de rencontre et de discussion, dont il évoque l’animation et la bonne humeur. »

A propos du livre "Paris est une fête"

Publié en 1964 à titre posthume par la maison d’édition Charles Scribner’s Sons a l’initiative de la dernière épouse de l’auteur Mary Welsh Hemingway (journaliste américaine, 1908-1986), Paris est une fête bénéficie d’une seconde Edition en 2009 revue par Patrick (né en 1928) et Seán Hemingway, respectivement fils et petit-fils de l’auteur.

Présenté par ce dernier comme une fiction, Paris est une fête possède une forte dimension autobiographique puisqu’il s’agit ni plus ni moins que d’une mise en évidence des bonheurs connus par Ernest Hemingway dans la Ville Lumière au début des années vingt, mais aussi en Suisse et en Autriche. Le livre est constitue de courtes vignettes illustrant chacune une relation ou un aspect de la vie parisienne, dans lesquelles le bonheur et la nostalgie de l’auteur sont manifestes.

Cet amour pour Paris trouve un écho rude dans la volonté des Parisiens de résister au terrorisme après les attentats du 13 novembre 2015. Plébiscite par une vieille dame lors d’une interview télévisée largement relayée, Paris est une fête bat depuis des records de vente.

Ernest Hemingway

Ernest Miller Hemingway est un écrivain américain né le 21 juillet 1899 dans une famille aisée à Oak Park dans l’Illinois, aux États-Unis. À l’issue de ses études, il travaille comme reporter, puis, encouragé par ses amis à se consacrer à la littérature, il publie son premier roman, Le soleil se lève aussi, un bestseller qui lui fait connaitre un succès immédiat. Dans ce premier roman, Hemingway se concentre sur l'absurdité de la vie humaine et l'incapacité pour les jeunes de trouver un sens à leur vie. C'est là qu'il rejoint le groupe d'auteurs de la Génération perdue, un courant littéraire américain de l'entre-deux-guerres créé par son mentor, Gertrude Stein. On retrouve dans ce groupe, entre autres, les célèbres auteurs américains John Steinbeck, F. Scott Fitzgerald ou encore T.S Eliot.

Il publie ensuite son second roman L'Adieu aux armes en 1929, inspiré de ce qu'il a vécu durant la Première Guerre mondiale. Toujours très marqué par la guerre, il participe ensuite à la guerre d’Espagne, puis au débarquement des alliés en France, comme correspondant de guerre. Dix ans après l’échec du roman Au-delà du fleuve et sous les Arbres, il publie Le Vieil Homme et la Mer, qui obtient un grand succès ; il obtient le Prix Pulitzer en 1953 et le Prix Nobel de Littérature en 1954. Il livre d'ailleurs un discours des plus courts dans lequel il fait part de sa vision de l'écrivain :

« La vie d'un écrivain, en mettant les choses au mieux, est une vie solitaire. Les groupements d'écrivains pallient la solitude, mais je doute qu'ils améliorent son style. Son importance grandit aux yeux du public lorsqu'il renonce à sa solitude, mais souvent son oeuvre en souffre. » (discours de remerciement d'Ernest Hemingway pour le prix Nobel de Littérature en 1954)

Ernest Hemingway se suicide le 2 juillet 1961 après plusieurs ennuis de santé mentale et physique. Nombre de ses œuvres ont été interprétées à la télévision ou au cinéma.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806274564RES

Ces analyses du livre "Paris est une fête" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Paris est une fête" ont également acheté