Rien ne s'oppose à la nuit : Analyse du livre

10 avis
Description de l'analyse (fiche de lecture) sur Rien ne s'oppose à la nuit (Delphine de Vigan)

Ressource didactique à la fois concise et détaillée, l’analyse littéraire de Rien ne s’oppose à la nuit de Delphine de Vigan est le complément de lecture idéal pour comprendre rapidement les enjeux de cette œuvre plébiscitée à de nombreuses reprises par la critique. La fiche de lecture, disponible au format PDF (13 pages), comprend un résumé complet, une étude approfondie des personnages phares et de nombreuses pistes de lecture qui posent de bonnes bases de réflexion.

Pour découvrir les autres facettes de l’œuvre littéraire de Delphine de Vigan, consultez également les analyses des livres No et moi et Les Heures souterraines.

Voir plus
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction générale (1 pages)

    Delphine de Vigan, Romancière et scénariste française
    Rien ne s’oppose à la nuit, Une quête romanesque

  • Résumé détaillé de Rien ne s’oppose à la nuit (3 pages)

    L’histoire de Rien ne s’oppose à la nuit résumée en plusieurs parties

  • Étude des personnages principaux (2 pages)

    Une analyse psychologique de Lucile, Liane, Delphine, Margot, Georges, les frères et les sœurs de Lucile

  • Quelques clés de lecture (2 pages)

    La démarche scripturale comme thérapie ; Lucile, auteure par procuration ; Le style

  • Pistes de réflexion (1 pages)

    Questions ouvertes pour poursuivre votre analyse de Rien ne s’oppose à la nuit de Delphine de Vigan

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Rien ne s'oppose à la nuit"

En choisissant d’analyser l’ouvrage à succès Rien ne s’oppose à la nuit de Delphine de Vigan, notre experte Elena Pinaud, maitre en lettres modernes, s’attaque à un monument de la littérature française contemporaine.

La fiche de lecture, qui se veut être un outil incontournable pour tous les étudiants qui préparent leur examen mais aussi pour tous les passionnés de littérature, rapporte dans un résumé complet la trame narrative du roman biographique. Les thématiques de la famille, du secret, de la mort, de l’univers intérieur ou encore de la maladie y sont d’ailleurs annoncées. L’auteure de la fiche de cours poursuit en s’attachant aux portraits des protagonistes principaux : Lucile Poirier, héroïne de l’histoire et mère de l’auteure, Liane et Georges Poirier, ses parents, et Delphine de Vigan, sa fille. Enfin sont abordés les thèmes de la démarche scripturale comme thérapie, le roman biographique – et ce que cela implique – et le style de l’auteure.

A propos du livre "Rien ne s'oppose à la nuit"

Publié en aout 2011 aux éditions Jean-Claude Lattès, Rien ne s'oppose à la nuit est un roman biographique de l'écrivaine française Delphine de Vigan. Le titre de l'oeuvre est directement inspiré de la chanson Osez Joséphine (1991) du chanteur français Alain Bashung.

Le roman Rien ne s'oppose à la nuit se divise en trois parties. Suite au suicide de sa mère Lucile, Delphine de Vigan décide enquêter sur le passé de sa famille dans le but de trouver des réponses aux questions qu'elle se pose. En effet, l'auteure, qui ne parvient pas à comprendre le geste de sa mère, espère trouver une information qui pourrait l'expliquer. Elle concentre son enquête sur les figures féminines de sa famille : sa grand-mère, sa mère, sa soeur et enfin elle-même. Contact avec divers membres de la famille, interrogatoires, recherche d'informations suspectes dans des archives ou dans des documents manuscrits, etc. ; l'auteure redouble d'efforts pour trouver les indices qui lui permettraient de venir à bout de l'enquête.

Au fil des pages de son roman Rien ne s'oppose à la nuit, Delphine de Vigan va révéler les non-dits de son entourage pour finalement découvrir un lourd passé familial.

Rien ne s'oppose à la nuit est un succès littéraire qui a valu à son auteure le prix du roman Fnac, le prix Renaudot des lycéens et le prix France Télévisions l'année de sa publication, puis le Grand prix « roman » des lectrices de Elle, l'année suivante.

Delphine de Vigan

Delphine de Vigan est née en 1966 en région parisienne (Boulogne-Billancourt). Son enfance et son adolescence sont notamment marquées par l’internement de sa mère et son hospitalisation pour anorexie alors qu’elle n’avait que 19 ans. De ce dernier épisode, elle tirera en 2001 un roman autobiographique, Jours sans faim, publié sous le pseudonyme de Lou Delvig. Ainsi tout en occupant des petits postes, elle commence à se faire connaitre du grand public. Le volume de nouvelles Les Jolis Garçons (2005) et le roman Un soir de décembre (2005) développent le thème de l’amour et sont très bien accueillis par les lecteurs.

Il lui faudra cependant attendre l’année 2007 pour enfin pouvoir vivre de sa plume. Le succès de No et Moi est alors retentissant et les prix qui saluent ce « roman moral » sont nombreux. Le scénariste Zabou Breitman l’adaptera d’ailleurs au cinéma trois ans plus tard. Parmi ses bestsellers, l’on compte Les heures souterraines (2009, qui place les protagonistes dans un milieu citadin accablant et monotone) ou encore Rien ne s’oppose à la nuit (2011, une autofiction poignante centrée sur l’histoire de la mère de l’auteure). L’œuvre de Delphine de Vigan, empreint d’un certain humour décalé, traite de sujets sensibles avec cohérence, profondeur et authenticité, ce qui ne laisse pas la critique indifférente.

Informations techniques

ISBN papier : 978-2-8062-4115-3

ISBN papier : 978-2-8062-4139-9

ISBN papier : 978-2-8062-4162-7

ISBN papier : 9782806258885

ISBN numérique : 9782806258748

Ces analyses du livre "Rien ne s'oppose à la nuit" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Rien ne s'oppose à la nuit" ont également acheté