Lambeaux

Lambeaux : Résumé du livre

4 avis
Description du résumé sur Lambeaux (Charles Juliet)

Ce document propose un résumé clair et détaillé de Lambeaux de Charles Juliet, dont voici un extrait :« Elle est l’ainée d’une famille de quatre filles d’un couple de paysans. Durant l’hiver, alors que la mère travaille à l’usine et le père aux champs, c’est elle qui prend en charge la maison. Chaque matin représente pour elle le début d’une rude journée. Il lui faut faire « le ménage, les repas, les vaisselles, le linge à laver et repasser, l’eau à aller chercher, les lourds bidons de lait à porter, les lapins, les volailles, les cochons… le jardin, les légumes, le bois… tricoter, repriser. » (p. 14) Pourtant, elle sait que la vie peut être lumineuse. Il est d’ailleurs des moments où elle « devient une autre petite fille qui oublie tout du village et de la ferme » (p. 17) : celle qui est sur les bancs de l’école, une école qu’elle aime par-dessus. Mais, un jour, au retour de la proclamation des résultats, le couperet tombe : ses parents, hostiles à l’école, la placent devant son destin : elle devra rester à la ferme pour aider et élever ses soeurs. « Pour la première fois lui vient le désir de mourir. » (p. 20) »Découvrez la suite dans le document.

Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Lambeaux"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de Lambeaux de Charles Juliet, dont voici un extrait :« Elle est l’ainée d’une famille de quatre filles d’un couple de paysans. Durant l’hiver, alors que la mère travaille à l’usine et le père aux champs, c’est elle qui prend en charge la maison. Chaque matin représente pour elle le début d’une rude journée. Il lui faut faire « le ménage, les repas, les vaisselles, le linge à laver et repasser, l’eau à aller chercher, les lourds bidons de lait à porter, les lapins, les volailles, les cochons… le jardin, les légumes, le bois… tricoter, repriser. » (p. 14) Pourtant, elle sait que la vie peut être lumineuse. Il est d’ailleurs des moments où elle « devient une autre petite fille qui oublie tout du village et de la ferme » (p. 17) : celle qui est sur les bancs de l’école, une école qu’elle aime par-dessus. Mais, un jour, au retour de la proclamation des résultats, le couperet tombe : ses parents, hostiles à l’école, la placent devant son destin : elle devra rester à la ferme pour aider et élever ses soeurs. « Pour la première fois lui vient le désir de mourir. » (p. 20) »Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "Lambeaux"

Lambeaux est un récit constitué de deux parties, l’une biographique, l’autre autobiographique, célébrant les deux mères du narrateur. La première, « l’esseulée », « l’étouffée », est celle qui lui a donné le jour, une paysanne enfermée dans son milieu et son époque, et internée en hôpital psychiatrique après la naissance de l’auteur. La seconde, « la vaillante », « la valeureuse », est sa mère adoptive. Déjà mère d’une famille nombreuse, elle l’accueille et l’élève comme son propre enfant. L’hommage à cette deuxième femme est imbriqué au récit de la vie du narrateur. Charles évoque son enfance, son apprentissage autodidacte de la littérature et, enfin, son éveil à l’écriture qui, après des années de souffrance, l’amène à découvrir « combien passionnante est la vie » (p. 155).

Charles Juliet

Écrivain, poète et dramaturge français né en 1934 dans un village de l’Ain, Charles Juliet est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages dont L’année de l’exil (1989), qui lui vaut la reconnaissance du public, et Lambeaux (1995). Ce dernier ouvrage constitue un des volets d’une œuvre sensible, intimiste et poétique, presque entièrement autobiographique. En 2010, le volume VI de son Journal, Lumières d’automne parait aux éditions POL.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806219817-RES

Ces analyses du livre "Lambeaux" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Lambeaux" ont également acheté