2084

Analyse du livre

2084

Auteur : Boualem Sansal

Analyse de : Lucile Lhoste

4/5 (9 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre 2084
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction (1 pages)

    Boualem Sansal, Romancier, nouvelliste et essayiste algérien
    2084. La fin du monde, Un nouveau 1984 dans le monde arabe

  • Résumé de 2084 (2 pages)

    L’histoire de 2084 résumée en plusieurs parties

  • Etude des personnages (3 pages)

    Une analyse d’Ati, Koa, Toz et Nas

  • Clés de lecture (4 pages)

    La filiation avec 1984 ; Le système politique de l’Abistan ; Le totalitarisme fondé sur la religion ; Une critique de l’islam radical

  • Pistes de réflexion (1 pages)

    Quelques questions pour compléter votre analyse de 2084. La fin du monde de Boualem Sansal

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "2084"

Ayant à cœur d’aider les étudiants et les amateurs de littérature dans leur analyse de l’œuvre de Boualem Sansal, notre spécialiste Lucile Lhoste, titulaire d’une maitrise en langues et littératures françaises et romanes, étudie le roman 2084. La fin du monde dans une fiche de lecture originale.

Après avoir donné une brève présentation de l’écrivain algérien et de son œuvre, l’auteure de la fiche de lecture établit le résumé fidèle du roman d’anticipation, ce qui constitue le point de départ de son analyse. Elle choisit ensuite de dépeindre les caractéristiques des personnages principaux : Ati, qui enfreint les règles établies par le régime totalitaire dans lequel il vit, à la recherche de la vérité ; Koa, son ami et allié ; Toz, un vieillard qui aide les deux amis et leur révèle ce qu’il sait sur l’histoire de leur pays ; et Nas, l’archéologue qui fait une découverte remettant en cause les fondements de ce qu’ils pensent tous savoir. Pour terminer, notre experte en littérature s’attarde un instant sur la filiation assumée avec 1984 de George Orwell, puis sur les thèmes de la politique et de la religion dans un système totalitaire, ainsi que sur la critique formulée par Boualem Sansal envers l’islam radical. Enfin, l’auteure propose une dizaine de pistes de réflexion pour aider le lecteur dans la prolongation de son étude et de sa compréhension de l’œuvre.

A propos du livre "2084"

2084. La fin du monde est le septième roman de Boualem Sansal et parait en 2015. Il s’inscrit dans la lignée des œuvres précédentes de l’auteur algérien, qui prennent toutes comme thème la culture de l’islam et dans lesquelles Sansal exprime clairement ses positions politiques, souvent en opposition avec le gouvernement de son pays d’origine. Censuré plusieurs fois en Algérie, Boualem Sansal est par ailleurs salué pour ses romans en France et en Allemagne. Il a déjà reçu de nombreux prix, s’est vu décerner la médaille de chevalier des Arts et des Lettres en 2012 et est récompensé pour 2084 du Grand prix du roman de l’Académie française en 2015, ex-aequo avec Les Prépondérants d’Hédi Kaddour.

S’affirmant ouvertement comme héritier de 1984, le roman d’anticipation de George Orwell paru en 1949, 2084. La fin du monde nous présente un univers futuriste, dans lequel le monde se forme d’un unique pays, l’Abistan. Un régime totalitaire dirige ce pays et tous doivent respect et obéissance au dieu Yölah et à son représentant sur terre, Abi. Hors du temps, ce monde est basé sur des fondements indiscutables que personne ne remet en cause. Mais Ati, le protagoniste, commence à douter de ce qu’il a appris depuis toujours à la suite d’une rencontre avec Nas, un architecte qui a fait une découverte surprenante quant à l’origine de leur monde.

Boualem Sansal

Boualem Sansal est né le 15 octobre 1949 à Theniet El Had, en Algérie. Il suit des études à l’École nationale polytechnique d’Alger pour être ingénieur et devient docteur en économie. Sa carrière est assez diversifiée et il passe par plusieurs fonctions. Il est tour à tour enseignant, consultant, dirigeant d’entreprise. Il a également occupé un poste au sein du ministère de l’Industrie de l’Algérie.

Si Boualem Sansal a toujours été un lecteur assidu, il a hésité avant de prendre la plume. C’est grâce aux encouragements de son entourage et à sa volonté de comprendre et d’expliquer la guerre civile qui ravage son pays durant la décennie quatre-vingt-dix qu’il se lance dans l’écriture en 1997. Son premier roman parait en 1999 : Le Serment des barbares. Il est récompensé par le Prix du premier roman et le prix Tropiques la même année et rencontre un grand succès, notamment en France. Son ouvrage suivant, Poste restante, Alger, est un pamphlet dans lequel il remet en question le pouvoir en place et est censuré en Algérie.

En 2003, il publie Dis-moi le paradis, un roman qui dresse le portrait de l’Algérie après l’époque coloniale. L’auteur s’y montre une nouvelle fois très critique envers le gouvernement de son pays, ses dysfonctionnements et l’islamisme. C’est en partie à cause de cet ouvrage qu’il est licencié de son poste de haut fonctionnaire. Il continue néanmoins à écrire des nouvelles, des essais et des romans engagés pour dénoncer les exactions du pouvoir algérien et la dangerosité de l’islamisme.

Le Village de l’Allemand ou le Journal des frères Schiller, roman qui est publié en 2008 et directement censuré dans son pays, reçoit le grand prix RTL-Lire en France. L’écrivain y fait la comparaison de l’islamisme avec le nazisme. Trois ans plus tard, Boualem Sansal se voit décerner le Prix de la paix des libraires allemands, pour son œuvre engagée et qui ose faire la critique de la situation politico-sociale algérienne. Son roman suivant, Rue Darwin, parait en 2011, raconte l’histoire d’une famille pendant la guerre d’Algérie et comporte de nombreuses touches autobiographiques. Il est récompensé du prix du Roman arabe pour ce récit. En 2013, c’est le Grand prix de la francophonie de l’Académie française qu’il reçoit pour l’ensemble de son œuvre. La publication en 2015 de son ouvrage, 2084. La Fin du monde, lui vaut de remporter le Grand prix du roman de l’Académie française. Il s’inscrit clairement avec cet ouvrage dans la lignée du célèbre 1984, roman d’anticipation de George Orwell.

Malgré ses relations plus que tendues avec le Gouvernement de son pays, Boualem Sansal vit toujours en Algérie.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806277947

ISBN numérique : 9782806277930

Ces analyses du livre "2084" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "2084" ont également acheté