La Chute : Analyse du livre

4.5/5 (9 avis)
Description de l'analyse (fiche de lecture) sur La Chute (Albert Camus)

Très appréciée des élèves et des professeurs, cette fiche de lecture propose une analyse littéraire synthétique et complète (12 pages) de La Chute d’Albert Camus, téléchargeable rapidement au format PDF. Elle inclut un résumé intégral de l’intrigue, mais aussi une description détaillée des deux personnages principaux du roman ainsi que plusieurs clés de lecture qui aideront le lecteur à décoder cette œuvre emblématique de la littérature française.

Voir plus
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction à Camus et son roman (1 pages)

    Albert Camus, Écrivain, dramaturge, essayiste et philosophe français
    La Chute, La culpabilité dans un monde de l’absurde

  • Résumé de La Chute (2 pages)

    L’histoire de La Chute synthétisée chapitre par chapitre

  • Présentation générale des personnages (2 pages)

    Une analyse de Jean-Baptiste Clamence et de son interlocuteur

  • Les clés de lecture indispensables (2 pages)

    La culpabilité ; Une parole qui asservit ; Amsterdam ; La place de La Chute dans la philosophie camu-sienne

  • Prolonger sa réflexion grâce à ces pistes (1 pages)

    Quelques questions pour vous orienter dans votre analyse de La Chute de Albert Camus

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "La Chute"

Jean-Bosco d’Otreppe, maitre en langues et littératures françaises et romanes, propose avec sa synthèse de cours de découvrir ou redécouvrir La Chute, œuvre majeure d’Albert Camus dans laquelle, une fois encore, il dénonce l’absurdité du monde et de la société.

L’étude du livre est tout d’abord introduite par une présentation concise de l’auteur et de son roman ainsi que d’une synthèse complète de l’histoire qui découpe l’intrigue en deux grandes parties : avant le drame, et après le drame. Le spécialiste esquisse ensuite le portrait des deux protagonistes de l’histoire : Jean-Baptiste Clamense, un personnage ambigu qui se livre à une véritable confession, et son interlocuteur, en qui on peut voir une sorte de Clamence bis. Il poursuit son analyse en fournissant quelques axes de réflexion qui permettent au lecteur de bien cerner les particularités stylistiques et thématiques du roman. Il étudie ainsi le thème de la culpabilité, le rôle dévolu à la parole et la représentation de la ville d’Amsterdam dans le roman. En outre, il commente également la place qu’occupe La Chute dans la philosophie camusienne.

A propos du livre "La Chute"

Publié pour la première fois en 1956 aux éditions Gallimard, La Chute est le dernier roman écrit par Albert Camus (1913-1960). Petit livre de 150 pages, La Chute est la dernière partie de la réflexion sur l'absurde d'Albert Camus, entamée avec ses deux autres romans L'Etranger (1942) et La Peste (1947).

La Chute est divisé en six parties qui présentent cinq journées différentes de la vie de Jean-Baptiste Clamence. Ce dernier entame son récit lors de sa rencontre avec un homme, dont le nom n’est jamais précisé, qu'il a rencontré dans un bar situé en plein coeur de la ville d'Amsterdam. Jean-Baptiste Clamence est un avocat qui a quitté Paris pour la Hollande. Mais un jour, il voit une femme se noyant dans la Seine. Incapable de pouvoir l'aider, cet évènement va marquer un tournant dans la vie de Jean-Baptiste Clamence, en la découpant en un avant et un après.

Ainsi, La Chute suit le même modèle que le célèbre roman d'Albert Camus L'Etranger, basé sur un point de vue unique, celui d'un homme, et de sa réflexion sur sa propre histoire.

Albert Camus est un écrivain, philosophe, dramaturge, romancier, nouvelliste et essayiste français qui a reçu le prix Nobel de littérature en 1957. Il est surtout connu comme étant l'un des écrivains majeurs du XXe siècle, célèbre pour son cycle de l'absurde.

Albert Camus

Albert Camus (1913-1960) est ce qu’on appelle un pied noir, c’est-à-dire un Français né en Algérie. Orphelin de père élevé par sa grand-mère, il habite toute son enfance dans un quartier populaire d’Alger, côtoyant le soleil, la mer et surtout la misère. Après des études à Alger, il rejoint Paris en tant que journaliste (notamment pour les journaux Combat et Paris-Soir). Engagé politiquement, il écrit sur des sujets sensibles comme le stalinisme et le régime totalitaire soviétique et défend les musulmans d'Afrique du Nord contre les inégalités dont ils sont victimes.

Passionné de théâtre et de philosophie, il publie son premier ouvrage en 1937, intitulé L'Envers et l'Endroit, qui marquera le début d'un univers littéraire riche et varié. Romans, pièces de théâtre, nouvelles, poèmes et essais philosophiques, Albert Camus est aussi bien engagé au niveau politique qu'au niveau littéraire. Personnage influent au sein des cercles intellectuels de l’époque, il y forge sa célèbre réflexion sur l’absurde de la condition humaine et crée son fameux cycle de l'absurde en 1942 avec les oeuvres L'Étranger (1942), Le Mythe de Sisyphe (1942), Caligula (1944) et Le Malentendu (1944).

Après avoir reçu le prix Nobel de littérature en 1957, il meurt prématurément dans un accident de voiture en 1960 dans la petite ville de Villeblevin. Son roman L'Étranger a été traduit dans de nombreuses langues et a fait l'objet d'une adaptation cinématographique par Luchino Visconti en 1967. Il est classé dans les 100 meilleurs livres de tous les temps en 2002 par le Cercle norvégien du livre.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806217820

ISBN papier : 9782806212931

ISBN papier : 978-2-8062-2824-6

ISBN papier : 978-2-8062-0032-7

ISBN papier : 978-2-8062-1293-1

ISBN papier : 978-2-8062-1782-0

ISBN papier : 978-2-8062-2117-9

ISBN papier : 978-2-8062-0332-8

ISBN papier : 978-2-8062-0182-9

Ces analyses du livre "La Chute" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "La Chute" ont également acheté